Si les maisons sont majoritairement fabriquées avec un toit en pente, de plus en plus de ménages sont intéressés par une construction d’habitation ou un agrandissement de celle-ci avec un toit plat, car il existe désormais beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients à choisir ce type de toit.

Ce type de toiture se marie très bien avec les maisons contemporaines, mais il convient aussi très bien aux constructions plus anciennes.

En terme économique, ce type de toiture permet de créer des projets à un très bon rapport qualité / prix.

Il permet de gagner des m² supplémentaires : 

  • Création de pièces sous la toiture sans restriction d'espace.
  • Les combles sont facilement aménagés, sans effet « sous-pente ».
  • Possibilité d'aménager la toiture en terrasse.

 

Le toit plat a aussi d’autres avantages, plus techniques :

  • Protège des rayons UV,
  • Protège des variations climatiques,
  • Protège de la chaleur,
  • Isolation du bruit extérieur,
  • Permet d’accueillir des panneaux solaires,
  • Permet des puits de lumière (fenêtre de toit, dôme en verre, pyramide de verre...),
  • Permet d'avoir un coin de verdure, même en ville (toit végétal ou terrasse accessible «arborée »)

 

Choisir la bonne couverture de toit plat

Si vous envisagez de construire une maison à toit plat, ou que vous souhaitez rénover votre toit plat actuel, plusieurs solutions s’offrent à vous.

En raison de sa longue durée de vie, le caoutchouc EPDM est un revêtement que l’on retrouve très souvent pour les toits plats. Il permet de marcher sur le toit sans problème. Ce matériau est élastique et ne se déchire pas facilement. Par ailleurs, il nécessite très peu d’entretien.

Le bitume (appelé également roofing) est également un choix courant pour recouvrir un toit plat. Le bitume est fixé à l’aide d’un chalumeau à gaz. Cela permet de créer une couverture adhérente et épaisse.

Passons maintenant à la toiture végétalisée. Elle se compose de toutes sortes de végétation : plantes, herbes, mousses… Non seulement c’est esthétique, mais aussi pratique puisque cette couche végétale offre une protection supplémentaire contre les conditions météorologiques.

Attention cependant : une sous-couche (en EPDM, par exemple) doit être posée au préalable. La structure du toit doit aussi être suffisamment solide pour supporter le poids de la couche de végétation.

 

Matériaux d'étanchéité et d’isolation

Le toit plat se caractérise par un traitement particulier de l'eau de pluie : Alors qu'une toiture classique évacue les eaux grâce à son inclinaison, le toit plat va, lui, utiliser un ou plusieurs points d’évacuation.

Pour l'étanchéité, les produits bitumeux sont largement privilégiés. Les rouleaux de roofing (bitume) sont alors renforcés par une couche :

  • d'aluminium,
  • de polyester,
  • de membrane de verre,
  • d'une couche de finition rugueuse (sable, gravillons, etc.).

Une ou plusieurs couches d'isolants de type laine de verre sont également utilisées en sous face pour isoler la toiture permettant d’atteindre le bon niveau d’isolation selon les normes.

 

En conclusion, les points essentiels sur lesquels il faudra prendre le temps d’échanger avec votre courtier de La Maison des Travaux sont les suivants :

  • Isolation et étanchéité à réaliser,
  • Aménagement au sol à choisir : carrelage, matériels synthétiques, gravillons, terre végétale, etc.

 

Si vous envisagez d’agrandir votre maison, la rénover, d’y ajouter une extension ou tout simplement de la surélever et que la charpente toit plat vous paraisse une solution séduisante, nous vous invitons à contacter Bruno GROUVEL, notre Courtier à la Maison des Travaux – Agence de Rouen, afin d’échanger sur ce type de toiture. Les conseils et études sont gratuits, alors n’hésitez pas : 06.11.88.28.68 ou par mail à : bruno.grouvel@lamaisondestravaux.com